Laurent PeléRetour Intro
Evaluez en ligne gratuitement votre niveau au code de la route Quiz code de la route
Evaluez en ligne gratuitement votre niveau en anglais Evaluation anglais
tous les convertisseursConversion d'unités
convertisseur de devisesConversion devises
Formations en anglais pas cher à Sartrouville, Paris, IDF Anglais à Sartrouville

Pages les plus vues :
La pyramide de verre du Louvre
Gnou en Tanzanie
Alicante en Espagne
La ville du Cap, une métropole agréable en Afrique du Sud
La grande arche de La Défense

Les plus appréciées :
Victoire France coupe du monde de Football 1998, la soirée du 12 juillet 1998 sur les champs se termine mal
La pyramide de verre du Louvre
Mouton noir au sud de l'Islande (Vestmanneyjar)
Cordoba en Espagne, ruines romaines
Iguane en Afrique du Sud

© Laurent Pelé 1995-2013

Jean Cointe, candidat UMP aux législatives à Gap dérape et injurie ses électeurs ("con", "malade", "merdeux", "va en enfer"...)

Jean Cointe est candidat UMP en juin 2012 aux élections législatives à Gap (Hautes Alpes) face à Karine Berger (PS).
Il a ouvert une page Facebook publique pour promouvoir sa candidature.

Cependant, il a une curieuse façon de répondre aux questions des électeurs de sa circonscription en utilisant des termes pas très chatié !

En effet, alors que l'un d'entre eux l'interroge sur sa proposition de relever l'âge de départ en retraite, le candidat UMP Jean Cointe répond "Je ne parle pas aux Cons, cela les instruit" ! en le priant d'aller ailleurs sur un ton condescesdant et comminatoire
Jean Cointe traite un électeur de Gap de Con

Alors que d'autres personnes s'étonnent de ce manque de respect et appellent Jean Cointe à garder son sang froid, celui-ci leur suggère d'aller voir ailleurs et récidive dans la vulgarité en disant "Parle à mon Cul, ma tête est malade"
Réplique vulgaire de Jean Cointe traitant ses interlocuteurs de malades mentaux

Des interlocuteurs s'interrogent alors sur les raisons qui pousseraient Jean Cointe à s'exprimer de la sorte, puisque personne ne l'avait provoqué. Jean Cointe dérape alors complètement en déclarant "les merdeux du PS sont de sortie sur la toile ce soir" et en priant ses interlocuteurs de déguerpir.
Jean Cointe traite ses interlocuteurs de merdeux du PS

En plus, je me sens visé car j'étais intervenu dans la conversation juste pour exprimer mon émoi légitime face à des injures, et Monsieur Jean Cointe semble m'inclure dans ses injures en utilisant le terme "merdeux du PS" au pluriel, comme si tous les intervenants étaient affiliés au Parti Socialiste, ce qui n'est certainement pas mon cas.
Pour finir Monsieur Jean Cointe, prie l'un de ses interlocuteurs d'aller en enfer (go to hell)
Jean Cointe prie ses interlocuteurs d'aller en enfer

Conclusion

Quelle classe ! On ne peut pas dire que Monsieur Jean Cointe élève le débat politique avec tant d'agressivité ! Alors que ses interlocuteurs doutaient simplement de ses arguments, il dérape complètement de façon inadmissible.

Les suites de l'affaire

Suite à ce déluge d'injures, Jean Cointe déclare à Europe 1 (adresse de la page : http://lelab.europe1.fr/t/un-candidat-ump-s-en-prend-aux-merdeux-du-ps-sur-facebook-3280 je ne met pas de lien puisqu'ils n'en ont pas mis vers le présent article bien qu'ils reprennent une copie d'écran) :
"Je persiste : j’ai été attaqué par une bande anonyme, et je ne compte pas me laisser faire !" J’ai été pris à partie par une bande de jeunes cons, des jeunes socialistes, qui agissent anonymement

Voici les commentaires que j'ai mis sur ce site Europe1 mais qui ont été abusivement supprimés :
Je ne vois pas très bien en quoi les interlocuteurs de Jean Cointe seraient anonymes : je n'ai pas vu de pseudo fantaisiste genre MamieDuPoitou dans la conversation.
Pour ma part je suis intervenu sous mon propre nom, Laurent Pelé, et je ne suis pas affilié au parti socialiste, je ne comprend pas cette attitude de traiter tous les interlocuteurs de "merdeux" ou de "cons" au seul motif qu'ils sont surpris par le ton injurieux de ce candidat !
C'est déplorable qu'il continue d'injurier ses interlocuteurs.

Epilogue

Jean Cointe a été battu et la socialiste Karine Berger a été élue députée des Hautes Alpes.
Jean Cointe avait supprimé son compte Facebook la veille du scrutin !
Mais Jean Cointe compte se présenter aux élections municipales de Gap en 2014 !

Retour Page Web Laurent Pelé